Les Soeurs Douées

jeudi 26 mars 2015

Arachnophobes s'abstenir

 

Bien que ce chale ( gratuit sur Ravelry) s'appelle le Owl Scarf, moi je ne vois que des araignees dans le motif .

Vous pouvez aussi trouvez le modele la: www.joscrocheteria.com

Pour mon chale araignees j'ai fait beaucoup de modifications par rapport a l'original que voici:

owlshawl

 

Deja je trouvais que des araignées partout ca faisait trop donc je n'ai crochetée les miennes que sur les bords . Et j'ai rajouté un point de picot tout autour pour faire propre et bien fini. Mon chale n'a été ni lavé ni bloqué donc il n'est pas aussi plat que le modele de dessus pour l'instant.

J'ai utilise 170 grammes de DK , et crochete en 3.

4 jours de travail

Cout de revient : £3.50

Je n'avais jamais rien fait de de genre avant en crochet. Pour mon premier chale, je pense m'etre plutot bien debrouillée ( meme si je vois mes petites erreurs ici et la) et malgré tous les petits trous il est bien chaud, logé qu'il est autour de mon cou a l'heure ou j'ecris cet article!

Au suivant!!!

spider1

spider2

spider3

spider4

spiderhook

Posté par Soeurs Douees à 11:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 25 mars 2015

T comme...Théo

Ca ne coute rien de coudre deux carrés

Ca ne coute rien de broder un appliqué

Mais quel plaisir

De pouvoir lire

Sur le visage de l'enfant

Les yeux s'aggrandissant

a la reconnaissance de son "T"

qu'il peut desormais ecrire sur papier

Ce "T" pour Theo

pour rever plus beau

theo1

theo2

theo3

 

Posté par Soeurs Douees à 11:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 mars 2015

Une croisière en Antarctique

pingouin

 

Katarina Mazetti est l'auteur du célèbre « Mec de la tombe d'à côté »  et franchement, depuis ce premier titre plutôt réussi, j'avais été déçue par le reste de ces romans, un peu trop « guimauve » ou « bon enfant » à mon goût, mais là, j'ai retrouvé le plaisir de commencer un livre et de passer toute ma matinée de repos au lit à tourner les pages frénétiquement.
Elle nous embarque dans une croisière, mais pas celle des papis-mamies qui jouent au bridge en sirotant des cocktails avant le fabuleux tour de chant d'Hervé Vilard ou la séance de dédicace de l'ex-présentatrice de « Tournez manèges ».

Les trois personnages principaux nous emmènent littéralement avec eux en Antarctique, pour une plongée dans les glaces, entourés d'icebergs, de phoques, de pingouins et d'oiseaux.
Chaque chapitre donne la parole à l'un des protagoniste, Alba une globe-trotteuse de 72 ans, Tomas, un divorcé au bout du rouleau et Wilma, l’indécrottable optimiste du groupe.
Il y a aussi des personnages secondaires, comme des passagers de seconde zone, qui tanguent doucement les uns autour des autres, coincés sur ce navire au milieu des eaux. Certains semblent bien droits dans leurs bottes, francs du collier, d'autres chancellent, se cherchent, un peu perdus, vaguement malades, mais tous trouveront sur le sol instable de ce bateau une rambarde à laquelle s'accrocher, une raison de se relever et d'avancer sur la terre ferme.

Cette croisière dégage un charme fou, elle est à la fois vivifiante, reposante et épanouissante, on a l'impression que ces quelques jours sont comme une parenthèse dans le cours des vies de chacun, un moment pour s'accorder du temps, pour réfléchir et oser décider de la suite.
Certaines réflexions sont toutefois un peu trop communes, voire enfantines, par exemple les comparaisons qu'Alba fait sans cesse entre le comportement humain et animal, ou les conversations sur le thème du réchauffement climatique et de la disparition des glaciers, mais hormis ce petit défaut, j'ai adoré cette croisière de l'extrême.

Posté par lePamplemousse à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 14 mars 2015

La mélancolie des sirènes par trente mètres de fond

Lize est scaphandrier dans la police, son travail consiste à aller régulièrement dans les galeries abandonnées du métro, celui-ci s'étant entièrement effondré trois ans plus tôt et étant désormais complètement inondé sous les eaux du fleuve.
Il existerait une rumeur selon laquelle des survivants auraient trouvé refuge dans des poches d'air souterraines...
Lize descend donc chaque jour pour recenser les cadavres toujours piégés dans les anciennes rames de métro et tenter de retrouver des survivants, dont sa soeur, disparue elle aussi lors de cette catastrophe.

Cette histoire m'a littéralement envoutée.
J'ai adoré suivre Lize, petite bonne femme perdue sans son armure de cuivre, évoluant seule dans l'eau et la boue, à la recherche de corps et de fantômes.
Bien qu'assez surréaliste, l'intrigue m'a tenue en haleine et semblait tout à fait crédible.
J'ai eu envie de croire que des hommes, des femmes et des enfants avaient pu survivre à cette catastrophe et avaient pu trouver un moyen de survivre dans ces conditions très particulières.

Le roman est empreint de poésie et d'une forme de magie, à l'image des créations artistiques complètement folles de la mère de Lize, qui a créé une sorte de construction terrifiante en hommage à sa fille disparue.
Je viens de lire plusieurs titres de cet auteur récemment et je suis à chaque fois conquise.

mélancolie

 

Posté par lePamplemousse à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 9 mars 2015

Manteau caramel

Manteau burda a larges pans sur le devant. Modele payant ci dessous

http://www.burdastyle.com/pattern_store/patterns/belted-wrap-coat-102012

Un joli caramel pour le printemps!  j'ai juste reduit un peu la largeur des pans par rapport au modele et j'ai raccourci la bete car je fais pas 1,80m moi!

j'ai simplement rajouté des lignes sur le col, les manches et la ceinture pour donner plus de texture au manteau.

Et le repassage? c'etait une option ce jour la et je ne l'ai pas prise! Dommage!

 

burda1

burda2

burda5

ceinture

manches

manteau1

DSC05994

BeFunky_Chromatic_1

BeFunky_DSC06000

 

Posté par Soeurs Douees à 18:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


samedi 7 mars 2015

Le coup de coeur du week-end

Vous êtes croyant et vous adorez aller marcher pendant des heures ?

Ou, au contraire, vous n'êtes pas croyant et vous n'avez jamais effectué de randonnées de votre vie ?

Et bien, ce livre est pour vous !
Malgré le sujet, à savoir l'histoire d'un pélerinage à Compostelle, l'histoire n'aborde qu'assez peu l'aspect religieux de cette marche.

Ici, nous avons donc des personnes qui sont toutes un peu cassées, fêlées, voire carrément au fond du trou, et qui vont peu à peu se réparer, retrouver une envie, une personne ou une raison de s'en sortir et d'aller mieux.
J'ai dévoré cette histoire car les personnages y sont vraiment attachants, j'ai eu la sensation de les accompagner tout au long des kilomètres, j'ai senti le poids du sac à dos, j'ai ressenti la douleur constante des ampoules aux pieds, j'ai eu froid dans les cols montagneux, j'ai frissonné pendant les journées de pluie, j'ai ressenti la chaleur du soleil dans ma nuque, j'ai vu le soleil se lever, j'ai soufflé de bonheur le soir quand j'ai enfin pu m'asseoir...

Je les ai accompagné pendant presque 1600 kilomètres et je suis toute triste d'avoir dû me séparer d'eux à la fin.
Un roman qui vous fait partager ça, ça n'a pas de prix !

L'auteur écrit finement, les phrases ne sont jamais tartes, les propos sont loin d'être mièvres, les personnages ne sont ni agaçants, ni portés à la sensiblerie.
Bref, c'est un énorme coup de coeur, car un roman bourré d'optimisme ne peut jamais faire de mal !
Allez, je vous laisse, mes chaussures de randonnées sont toutes seules à la cave et je crois bien que je vais les emmener faire un tour en forêt !

En plus, c'est un livre en format poche donc, ça ne fait pas mal au porte-monnaie !

vestibule

 

Posté par lePamplemousse à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 4 mars 2015

Mini patchwork

Avant de me lancer dans un quilt pour mon lit, je me suis dit que ca serait bien de voir comment ca marche le patchwork en fait, et quelles sont mes limitations....

Petit patch dont je me sers comme sous- tasse pour mon thé.

Moment ludique et relaxant! 2 d'inspiration japonaise et un ...d'inspiration animale. Pour varier les plaisirs!

BeFunky_coasters

coaster2

coastercat

coasters3

coaster4

singlecoaster

ET la, j'attends impatiemment l'approbation de Marie-Christine!!!

Posté par Soeurs Douees à 09:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 2 mars 2015

Le jour de la perruche.

Dans la serie des "sert-a-rien-a-part-a-se-faire-plaisir" une éclosion ce weekend.

2 perroquets sont venus rejoindre notre campagne anglaise.

Modele gratuit Tilda. Rajout d'une petite patte sous le corps pour glisser l'oiseau sur le doigt ( et le porter" en bague").

Le perroquet tres coloré que voulait ma fille a malheureusement recu une coulee de vernis a ongle alors que je lui vernissais le bec. Je ne m'attarderais  donc pas sur celui la....GRRRRR

Dépitée par mon manque d'attention, je me suis faite une perruche blanche pour ne pas rester sur un echec!

Nan mais!

bird1

bird2

bird3

Tiens! Ca ne marche qu'avec les grenouilles visiblement!

Posté par Soeurs Douees à 10:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
samedi 28 février 2015

Un tour au zoo ?

Ce roman en apparence léger est une vraie pépite.

Ca raconte la vie des habitants de la Tour de Londres, ancienne prison royale devenue un site touristique, et celles des employés du bureau des objets trouvés du métro londonien.


En fait, ce roman est l'histoire des choses perdues et retrouvées, que ce soit un plant de tomates cerise oubliés dans une rame de métro, une urne funéraire, un dragon du Komodo, l'amour d'une femme, le souvenir d'une journée heureuse...
Ca raconte aussi la perte de la queue d'une tortue âgée de 181 ans, le départ au petit matin d'une épouse malheureuse, la remise en question de la foi d'un homme d'église, le décès tragique d'un être cher...


On y rencontre par exemple un hallebardier qui collectionne la pluie, une femme qui passe ses pauses-café dans la boite d'un magicien pour oublier le monde pendant quelques minutes, un prêtre qui devient écrivain, un sanglier qui adore les pamplemousses, une femme qui porte un costume de Star Wars sur son lieu de travail et même la Reine d'Angleterre qui se prend de passion pour les animaux du zoo...


J'ai eu un vrai coup de coeur pour cette histoire, pour les personnages attachants, loufoques et fragiles, pour l'écriture fine, intelligente et pleine de fantaisie de cet auteur.
C'est drôle, c'est particulièrement émouvant sans jamais être mièvre, c'est inventif, décalé mais tellement vrai.
En à peine 300 pages, Julia Stuart m'a emmené dans un univers magique, poétique et subtil, un peu comme un tour de manège un jour de grand vent, avec la main dans celle de son amoureux, le soleil dans les yeux, les cheveux qui volent, le coeur qui explose et tout ça dans un grand éclat de rire.

zoo

Posté par lePamplemousse à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 27 février 2015

Mon petit lapin a bien du chagrin

Mon petit lapin a le blues . Peut etre parce que Paques c'est pas demain! Et qu'il va falloir attendre......

Mon petit lapin est bleu car je n'avais que ca sous la main ( au bureau pendant la pause!)

Petit lapin dont j'ai trouvé le tuto la dessous.

http://www.duitang.com/people/mblog/67474812/detail/

C'est en chinois/ japonais ( je sais pas) mais les images sont largement suffisantes!

Le truc qui prend 30 minutes et qui fait plaisir!

Que celle qui n'a jamais fait un truc juste pour voir si elle peut le faire ( meme si elle n'en a aucune utilité), me jette la premiere pierre!

BeFunky_blueb_unny

Posté par Soeurs Douees à 12:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


Fin »