Les Soeurs Douées

vendredi 29 août 2014

" Comme un canard sur l'herbe"

Voila a quoi me fait penser mon dernier né. A un canard bleu posé sur un gazon psychédélique.

En tout cas il va égayer mon hiver avec ses couleurs qui piquent un peu les yeux et il me tiendra chaud vu sa grandeur (qui n'etait pas du tout prevue au depart mais suite a un mauvais calcul  j'ai fini avec un chale 2 fois plus grand que le caneton auquel je m'attendais, soit une longueur de canapé 3 places!).

Tout en mousse pour rester simple. Alternance de fines rayures contrastantes. Plus liseret point picot. modele perso.

green1

green2

green3

Posté par Soeurs Douees à 05:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mardi 26 août 2014

L'homme idéal...ou presque !

Il y a des jours où il fait froid, où il pleut, où la seule envie qu’on ait, c’est de se blottir dans le canapé voire carrément dans son lit, sous des tonnes de couvertures avec un chocolat chaud,  des nounours en guimauve et un bon roman sentimental.

C’est ce que je viens de faire avec « L’homme idéal ou presque » et j’en ressors toute requinquée !

 Je n’apprécie pas trop ce genre de littérature d’habitude, je trouve ça souvent très mal écrit, trop léger, trop mièvre, trop attendu, trop dégoulinant de bons sentiments….et pourtant, là, j’ai dévoré les 400 pages de cette sympathique histoire à toute vitesse.

Alors, oui c’est plein de clichés, les gens y sont tous attendrissants, attentionnés, les familles sont affectueuses, les enfants sont polis et même les chiens sont gentils et bien éduqués (pourtant, moi, je n’aime pas trop les chiens hein… je préfère les boules de poils qui miaulent !).

L’histoire est assez banale : c’est celle d’une jeune femme de trente ans, célibataire et jolie, qui tient un restaurant et qui tombe amoureuse d’un homme au premier regard sans avoir compris qu’il était prêtre… mais il y a tellement de petites intrigues à côté que c’est franchement plaisant à lire. Les personnages secondaires ont une vraie place dans l’histoire et chacun apporte un petit quelque chose à l’ensemble.

Les situations sont rigolotes, assez tordues parfois, mais toujours bien trouvées.

Il y a de l’humour, des gens qui s’entraident sans arrière pensée, des vieux qui ne ronchonnent pas tout le temps, des ados qui ne sont pas des crétins finis, des couples qui s’aiment sincèrement, des mômes qui ne donnent pas envie de les balancer par la fenêtre…

Je crois qu’au prochain coup de blues, je retenterai un roman de Kristan Higgins et je n’aurai même pas honte !

homme

Posté par lePamplemousse à 13:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 24 août 2014

Boudins des Caraïbes !

Euh, non, pas de fausse joie, je ne vais pas vous donner ma recette pour faire de délicieux boudins antillais pimentés...ici, je vais juste vous montrer ma dernière réalisation, un genre de châle à boudins.

Pom' vous a montré son écharpe bleue réalisée d'après la même technique, moi, j'ai choisi d'en faire une grande étole bien large et moelleuse aux couleurs des Caraïbes : turquoise, blanc et bleu marine.

C'est d'une simplicité enfantine, on alterne juste des rangs de jersey endroit et de jersey envers et c'est cela qui donne le relief.

boudin1

boudin2

boudin3

boudin4

boudin5

 

 

 

Posté par lePamplemousse à 12:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 22 août 2014

Y'a des matins comme ca

Y'a des matins comme ca ou vous vous réveillez sous la grisaille, le weekend s'annonce pluvieux, le journal télévisé n'annonce que des mauvaises nouvelles, le petit dernier se leve du pied gauche et meme vos boudins ont le blues!

cocoon3

Aujourd'hui je vous parle d'une histoire d'amour . Celle qui m'est tombée dessus quand j'ai vu ce chale sur Ravelry. Modele payant mais le tuto est donné sur la page d'accueil et meme pour une débutante comme moi j'ai su additionner 2+2 et faire mon chale sans patron. CORRECTION. APRES VERIFICATION JE M'APERCOIS QUE LE MODELE EST GRATUIT.

Son vrai petit nom c'est Wellenbaktus mais dans l'intimité je l'appelle juste " mon boudin bleu" parce que moi je ne parle pas bien l'allemand ( si c'est de l'allemand d'ailleurs)...

Realisé avec environ 250gr de James Brett wool  en un peu moins de 2 semaines le soir en regardant la télé.

coccon1

coccon2

cocoon4

coccon6

Avec ca autour du cou, la grisaille est vite oubliée!

cocoon5b

Posté par Soeurs Douees à 10:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 août 2014

Recette familiale top secrete... ou presque

On a tous des recettes secretes de famille que l'on refuse de partager. Ma recette n'est pas de celles- la!

Je partage généreusement la mienne! Je vous donne donc la recette de la framboise aux escargots ou des escargots a la framboise, c'est vous qui voyez!

50 grammes de framboises + 7 escargots + 1 soeur et une bonne dose de croyance aux miracles!

Suivez attentivement la recette de l'abyssal et vous obtiendrez ceci!

pink1

(La photo ci dessus est la couleur reelle. Je ne sais pas ce qui est arrivé aux autres, ci dessous...)

Apres, trouvez une soeur pour lui offrir ce chale tout doux , pour les tous petits maux de gorges ou les toutes petites températures qui pointent leur nez et priez TRES fort pour que la poste fasse bien son boulot ( pour une fois) et livre le paquet sans souci.....

Moi j'ai la chance d'avoir une soeur formidable et la formidabilité  ca se fete!

pink2

pink3

pink4

pink5

(Message personnel: Au cas ou tu ne recevrais jamais mon paquet, Pamplemousse, voila ce qu'il y avait dedans!)

 

Posté par Soeurs Douees à 14:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


lundi 11 août 2014

Guernesey...suite !

Allez, je vous fais partager quelques extraits de "Sarnia", histoire de vous donner l'eau à la bouche....!

"Un jour, le révérend Dumond, pasteur de la Chapelle des Capelles, frappa à la porte d'entrée et quand Nat alla ouvrir, lui demanda où était son père. Il répondit : "Oh, il est là, derrière, dans la porcherie, c'est celui qui porte un chapeau".

"L'ennui, quand on épouse une fille de Guernesey, c'est qu'on épouse aussi tous les scandales qui ont éclaté dans la famille depuis deux ou trois générations, et dont la moitié sont faux. Aucune des choses désagréables n'est jamais oubliée; on aurait plutôt tendance à en rajouter."

"J'ai remarqué une étagère garnie de livres qui n'était pas là, dans la cuisine, la dernière fois que j'étais venu. C'était Les Oeuvres Complètes de Charles Dickens."Tu as lu tout ça ? " je lui ai demandé. Il m'a répondu qu'il ne les avait pas achetés pour les lire, il avait vu une réclame dans un journal et pensé qu'ils seraient d'un bel effet sur son mur."

 

"La façon de lire de son père faisait rire Raymond. Il commençait au milieu et lisait jusqu'à la fin, puis, si le livre l'intéressait, il reprenait au début pour savoir comment le récit commençait."

Posté par lePamplemousse à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un petit tour à Guernesey ?

Quel magnifique roman...ça faisait un moment que je n'avais pas lu une histoire aussi riche, dense et fabuleusement écrite.
Ebenezer le Page est le narrateur de ce récit merveilleux. Quand débute le roman, c'est un vieil homme et il a décidé de raconter sa vie dans de gros cahiers.


Devant nos yeux s'écoulent alors près de quatre vingt ans d'histoires, la sienne, celle de ses parents et de sa soeur, de ses amis mais aussi celle de ses nombreux parents éloignés : tantes, oncles, et cousins à tous les degrés qui peuplent tous l'île de Guernesey.


Cette gigantesque fresque familiale, qui englobe aussi tous les voisins et commerçants de l'île, est caustique à souhait, car Ebenezer n'est pas un homme ordinaire, il est bourré de défauts, il porte un regard désabusé sur les autres et surtout c'est un grand comique, même si l'humour de Guernesey a ceci de particulier que seuls ses habitants le comprennent !


Ecrit dans une langue simple en apparence, car Ebenezer n'a pas fait de longues études, le récit est une petite pépite pétillante d'esprit, de finesse et d'un humour ravageur, qui nous emmène sur cette île bien particulière pendant près d'un siècle.

sarnia

Posté par lePamplemousse à 15:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 4 août 2014

Et vous, vous êtes soucieux de l'environnement ?

autobio-pedrosa-integrale

Personnellement, même si j'adhère au concept de vie écologique, à part trier mes déchets et couper le robinet d'eau pendant que je me lave les dents, je ne vais pas beaucoup plus loin dans ma mission de sauvetage de la planète.
Oui, je mange de la viande plusieurs fois par semaine, je ne sais pas résister à une tablette de chocolat qui a parcouru la moitié de la planète avant de finir sa course dans ma cuisine et je prends plus facilement ma voiture que mon vélo quand il pleut !

Cyril Pedrosa, lui, tente de mettre en pratique ses convictions écologiques et son témoignage est aussi passionnant que follement drôle.
Pas si simple de faire coïncider des valeurs auxquelles on croit avec la réalité quotidienne et ses innombrables tentations.

Dans cet album il relate avec beaucoup d'humour ses déboires d'homme et de père de famille soucieux de préserver la planète tout autant que la santé de sa progéniture et ce, malgré son train de vie plutôt chiche.
Bah oui, n'oublions pas qu'un auteur de BD ne dispose pas d'un budget illimité surtout quand il s'agit de dépenser la moitié de son salaire pour acheter des céréales sans OGM ou du lait de chèvre bio chaque matin !

Ces petites chroniques du quotidien d'un homme engagé sont pleines de finesse et de dérision, car l'auteur n'oublie pas de se moquer de ses petits travers au passage.

Posté par lePamplemousse à 10:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 23 juillet 2014

Direction le Pérou...ou presque !

Depuis quelques mois, j'ai repris intensivement le tricot et je me suis tricoté plusieurs châles mais il y avait toujours un petit truc qui faisait qu'il n'était pas parfait : trop fin, pas assez chaud, la laine qui gratte un peu, pas assez large, couleurs trop ternes....

Bref, je viens de terminer celui-ci et je l'adore !

Il est épais, chaud, moelleux, la laine est douce et comme j'ai bien calculé le nombre de pelotes nécessaires, il m'en est resté un petit peu à la fin pour faire un bonnet assorti !

La laine se tricotait en aiguilles n° 5, ce qui fait que ça a été super rapide à faire et pas lassant du tout, en plus les points sont basiques, du jersey et des lignes de mousse pour donner du relief, niveau débutant !

Bon, c'est vrai qu'actuellement, on est plutôt en mode "canicule" mais dans nos contrées le froid n'est jamais loin ...

peruvien1

peruvien2

peruvien3

peruvien4

 

Posté par lePamplemousse à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Mes mains (et celles des autres) ont la parole

BeFunky_hand1

Extrait de "Histoires de mains" , ICI.

Posté par Soeurs Douees à 03:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Fin »